Les verrues génitales : Causes, traitement et prévention

0 Flares 0 Flares ×

Les verrues génitales sont causées par une infection sexuellement transmissible commune appelée virus du papillome humain, également connu sous le nom de HPV.

Cette condition affecte à la fois les femmes et les hommes. Les verrues génitales sont une croissance non cancéreuse sur les organes génitaux des personnes touchées. Elles sont plus dangereuses chez les femmes parce que certains types de VPH peuvent causer le cancer du col de l’utérus et de la valve.

Symptômes

Les verrues génitales se transmettent généralement par des activités sexuelles, comme le sexe anal, le sexe oral et les relations sexuelles vaginales. Ces verrues peuvent ne pas faire leur apparition avant plusieurs semaines ou plusieurs mois, parfois jusqu’à 6 mois. Au début, les verrues peuvent ne pas être vues, mais plus tard elles grandissent et deviennent bien visibles. Elles sont généralement sombres, elles se divisent en grappes et sont bosselées, parfois douloureuses et irritantes. La plupart des personnes atteintes ont peur lorsqu’elles voient cela.

Les verrues génitales peuvent parfois apparaître sur les lèvres ou dans la gorge d’une personne ayant eu des relations sexuelles avec une personne infectée par le VPH. Le VPH est très fréquent chez les personnes sexuellement actives entre 18 et 35 ans.

Le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDCP) a déclaré que beaucoup des gens sont touchés par ce virus à un moment ou un autre de leur vie. Les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont plus risquées par ces verrues. Les nourrissons peuvent attraper cette maladie de leur mère infectée à l’accouchement.

Traitement

Les verrues peuvent être traitées et parfois elles partent sans aucun traitement, ceci ne se produit que chez les personnes ayant un système immunitaire fort. Les verrues génitales ne peut pas être traitées, mais les verrues normales, connues comme un symptôme majeur du VPH, peuvent être traitées. La verrue génitale reste avec la personnes atteinte et la condition peut être maîtrisée.

Les verrues peuvent être traitées et éradiquées avec les éléments suivants:

  • Podophylline et Podofilox
  • Traitement au laser
  • Couper les verrues par chirurgie

Les femmes atteintes de ces problèmes peuvent devoir subir un dépistage du cancer du col utérin tous les trois à six mois après le traitement pour vérifier la condition.

Des vaccins contre la verrue génitale appelés Gardasil et Gardasil 9 sont administrés pour empêcher les victimes de contacter le VPH. trois coups sont donnés. Le vaccin appelé Cervarix est également administré aux femmes pour prévenir le cancer du col de l’utérus, mais il ne protège pas la personnes atteinte d’avoir des verrues.

Prévention

  • Toujours être protégé pendant les rapports sexuels.
  • Il est conseillé aux personnes sexuellement actives d’aller consulter régulièrement.
  • Consultez un médecin lorsque vous remarquez les symptômes sur vos organes génitaux.
  • Dans les cas où la victime a été abusée sexuellement ou violée, consultez un médecin pour administrer une prophylaxie post-exposition (PPE) après 72 heures.
 Découvrez les MEILLEURS produits contre les verrues En 2018
Les verrues génitales : Causes, traitement et prévention
Noter cet article

Nous serons heureux de lire vos commentaires

      Laisser un commentaire

      Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

      0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 0 Flares ×
      Login/Register access is temporary disabled