Symptômes de la gale

0 Flares 0 Flares ×

La gale est une affection cutanée qui se manifeste par d’intenses démangeaisons, surtout durant la nuit. Elle est causée par un parasite invisible à l’œil nu appelé sarcopte. C’est un acarien (les acariens sont responsables d’environ 45 % des allergies). Les démangeaisons de la gale peuvent s’accompagner de lésions cutanées diverses, plus ou moins étendues sur le corps.

Il existe plusieurs types de gale. D’ailleurs, elle est quelquefois confondue avec d’autres affections de la peau. Le diagnostic de la gale est difficile. Mais une fois confirmée, il est toujours possible de la traiter.

La gale est une infestation de la couche superficielle de la peau par un parasite. L’acarien s’introduit sous la peau, y pond et se développe. La gale est très contagieuse. Elle se transmet rapidement suite au contact avec une personne infectée.

Il existe plusieurs formes de gale. parmi lesquels nous citons : La gale commune, la gale profuse, la gale hyperkératosique (également appelée la gale norvégienne) et la gale des gens propres.

Gale typique ou commune

La gale commune représente toutefois le type de gale le plus fréquent. Elle se manifeste par des démangeaisons intenses sur plusieurs parties du corps, surtout durant la nuit. Les démangeaisons se font au niveau des poignets, du nombril, des fesses, des aisselles, de la face interne des cuisses, des organes génitaux externes, du mamelon (chez la femme) et même entre les doigts. Les symptômes apparaissent d’habitude durant les 2 ou 3 semaines suivant la contamination. La gale se manifeste aussi par des traces de terrier minces et irrégulières constituées de minuscules cloques ou bosses sur votre peau.

retour au menu ↑

Gale profuse

Avec la gale profuse, les parasites sont beaucoup plus nombreux. D’ailleurs, il est possible que les signes fassent penser à un eczéma ou une allergie. Aucun sillon n’est constaté. Les lésions se présentent sur l’ensemble de l’organisme, même le dos.

retour au menu ↑

Gale hyperkératosique (gale norvégienne)

La gale hyperkératosique est quant à elle beaucoup moins fréquente que les autres types de gale. Elle touche d’habitude les personnes avec un système immunitaire affaibli, les individus âgés, les personnes handicapées mentalement ou physiquement, ainsi que les patients atteints de SIDA, de lymphome, ou d’autres conditions diminuant l’efficacité de la réponse immunitaire. Elle se manifeste par une peau rouge et épaissie partout sur le corps. Même le visage n’est pas épargné, encore moins les ongles et le cuir chevelu.

*En savoir plus sur la gale du cuir chevelu.

retour au menu ↑

Gale des gens propres

Son diagnostic est souvent difficile en raison de la rareté des lésions. Il faut y penser devant un prurit diffus persistant. Il ‘agit d’une forme fréquente chez les adultes ayant une hygiène irréprochable, caractérisée par la présence de démangeaisons accompagnées de peu de lésions. Le contraste entre la démangeaison et la moindre importance des lésions cutanées caractérise la gale des gens propres

retour au menu ↑

Quels traitements possibles pour la gale ?

Il est tout à fait possible de traiter la gale. Il importe toutefois de préciser que le traitement est très long puisqu’il s’agit d’une maladie difficile à éradiquer. Le risque de recontamination est bien réel. Il existe des traitements locaux destinés à être appliqués sur l’ensemble du corps. On peut par exemple citer la crème de perméthrine et la lotion au malathion (marque Derbac M).

Guide suggéré : Quel produit contre la gale ?

Le traitement se fait aussi par voie orale. L’utilisation d’antibiotiques est souvent indispensable pour éliminer les bactéries. Il existe également des antiparasitaires externes qui doivent être appliqués chez les adultes. Il est aussi possible que le médecin vous prescrive des antihistaminiques pour le prurit en cas de surinfection. (Découvrez les médicaments contre la gale)

Des traitements naturels peuvent aider à soulager les symptômes de la gale et dans certains cas traiter l’affection radicalement (Huile de manuka, Aloe vera, huile d’arbre à thé, poivre de Cayenne, huile de girofle, ).

Le traitement de la gale doit également concerner l’entourage du sujet atteint (les partenaires sexuels, les personnes vivant sur le même toit, les amis qui démangent, etc.). Le linge doit aussi être désinfecté afin d’éviter une éventuelle recontamination.

Références (Juillet 2018)

https://www.medicinenet.com/scabies/article.htm#what_is_scabies_what_causes_a_scabies_infestation – www.medicalnewstoday.com/articles/16961.php – www.mayoclinic.org/diseases-conditions/scabies/symptoms-causes/syc-20377378 – www.healthline.com/health/scabies-bites
 Découvrez les MEILLEURS produits contre la gale En 2018
Symptômes de la gale
Noter cet article

Nous serons heureux de lire vos commentaires

      Laisser un commentaire

      Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

      0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 0 Flares ×
      Login/Register access is temporary disabled