Pied d’athlète chez les diabétiques

0 Flares 0 Flares ×

Contrairement à la plupart des personnes, les diabétiques ont des dispositions qui les rendent plus vulnérables au pied d’athlète.

Les diabétiques ont un système circulatoire sanguin faible dû à un taux élevé de glycémie qui rend les artères dures. Cette situation peut entraîner une mauvaise circulation sanguine dans les pieds. Tout ceci cause un risque pour les infections fongiques notamment la mycose des pieds.

Le véritable problème de la mycose des pieds chez les diabétiques et le fait que leur peau est généralement déshydratée. Beaucoup confondent peau sèche et pied d’athlète car les symptômes sont presque les mêmes : démangeaisons, rougeur, craquement de la peau, etc.

Nous vous proposons quelques solutions qui vous permettront de soigner la mycose des pieds et surtout de la prévenir si vous êtes diabétique.


Traiter le pied d’athlète quand on est diabétique

Bien que la mycose des pieds soit présente chez beaucoup de personnes, elle est très courante chez le diabétique. Pour la traiter vous pouvez utiliser un traitement naturel (huiles essentielles en application topique ou produits à base de manuka) ou encore vous pouvez utiliser des produits pharmaceutiques. La plupart du temps dans ce cas, les médecins font recours à des antifongiques qui contrôleront et stopperont l’évolution de ces champignons.

Les médicaments tels que le Pevaryl, le Loramyc et le Ketoderm sont très utilisés lorsqu’on est diabétique et souffrant de mycose des pieds. Ces médicaments sont sous forme de flacon pulvérisateur de 30 g, comprimés, qui doivent être utilisés pendant deux semaines.

  • Vous devez pulvériser la région infectée que vous avez nettoyée au préalable avec du Pevaryl 3 fois par jour.
  • Pour le comprimé vous pouvez l’avaler et c’est une fois par jour durant 7 jours. Notez que vous ne devez pas utiliser l’un de ses produits si vous êtes allergiques à l’un de ses composants.

Le Pervaryl peut avoir quelques effets secondaires tels que les sensations de brûlures, douleur ou provoquer du prurit en fonction des personnes. Consultez votre médecin si vous allaitez ou si vous êtes enceinte.

Prévention de la mycose de pieds quand on est diabétique

  • Hygiène quotidienne des pieds : lavez-vous les pieds chaque jour avec de l’eau chaude et du savon ; séchez vos pieds sans la frotter car vous pouvez contaminer d’autres parties saines de vos pieds. Utilisez de la lotion pour éviter la création des fissures sur la plante des pieds.
  • Faites quotidiennement le diagnostic de vos pieds : recherchez principalement les symptômes de la mycose des pieds cet-à-dire les rougeurs entre les orteils, les douleurs, fissures, recherchez toutes les blessures ou tout signe qui peut suggérer la présence de pied d’athlète. Faites-vous aider si le besoin se fait sentir.
  • Reposez vos pieds : Les chaussures serrées ou les chaussettes qui ne permettent pas a vos orteils de bien respirer encouragent la présence des champignons à l’origine de la mycose des pieds. Eviter les chaussettes synthétiques au contraire utilisez des chaussettes en coton, laine ou semi coton et laine parce-qu’elles absorbent la sueur mais ne se sèchent pas vite.

Les diabétiques ont beaucoup de problèmes de pieds et le pied d’athlète en fait partie. Il existe plusieurs méthodes pour le soigner mais la meilleure solution réside dans la prévention.

Sources
www.carenity.com/infos-maladie/diabete-de-type-1/diabete-et-problemes-de-peau-319
www.commentguerir.com/soins-pied-diabetique/
mycosedesongles.com/le-pieds-diabetique-attention-aux-mycoses/

 Découvrez les MEILLEURS produits Pour Le Pied d'Athlète En 2018

Étape Par Étape Pour Soigner La Mycose Des Ongles!

Nous respectons votre confidentialité

Pied d’athlète chez les diabétiques
Noter cet article

Nous serons heureux de lire vos commentaires

      Laisser un commentaire

      Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

      0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 0 Flares ×
      Login/Register access is temporary disabled